Notre imam

Houari BENAMAR officie à la mosquée Attawba de Rive de Gier depuis octobre 2016.

Il est né le 23 janvier 1986 à Mostaganem (Algérie).

Il est diplômé de l’université d’Oran où il a validé un master en sciences islamiques.

CONTACTER L’IMAM

 

Conférence du Cheikh Farid DHAROUF

La mosquée Attawba informe ses chers fidèles que cheikh Farid DHAROUF nous fera l’honneur d’être parmi nous samedi 25 février 2017 après la prière Al Asr.

Pour l’occasion il tiendra une conférence ayant pour thème « L’interprétation des textes coraniques : fondement et histoire ».

Soyez nombreux à venir partager ce moment de piété et de spiritualité.

En savoir plus sur notre invité :

Farid DHAROUF est né au Maroc, le 28 novembre 1964, il exerce en tant qu’imam depuis 1987. Il a d’abord officié à la mosquée An Nour de Mulhouse, puis à Montpellier et c’est en décembre 2008 qu’il est revenu à Mulhouse à la mosquée As Salam. Il est également Théologien spécialiste du rite malékite et de la récitation du Coran, professeur à la grande mosquée de Strasbourg et enseignant à l’Université de Montpellier dans le cadre du diplôme universitaire « société et religions ». Il a également suivi des cours à la faculté catholique de Paris. Il préside la Commission des Imams du Conseil Régional du Culte Musulman d’Alsace. Il dispense ses prêches et ses cours en arabe et en français qu’il maîtrise parfaitement. Il fait partie des personnalités décorées à l’Ordre National du Mérite, au grade de chevalier.

Conférence du théologien Kamel CHEKKAT

Cheikh Kamel CHEKKAT nous a fait l’honneur de sa présence vendredi 2 et samedi 3 décembre 2016.

Ce fut pour nous un véritable bonheur d’assister à la conférence qu’il a tenue samedi soir dans notre mosquée de Rive de Gier.

Une conférence qui avait pour thème « Les conditions de la fatwa et ses dangerosités », sujet au combien important et plus que jamais d’actualité.

Ainsi Cheikh CHEKKAT a pu rappeler les valeurs de respect et d’ouverture de notre belle religion l’islam.

Il a également souligné qu’il n’appartenait pas à chacun de donner un avis religieux sur quelque sujet que ce soit mais que cette responsabilité incombait aux autorités religieuses compétentes. 

 

img_3426

img_3423

img_3422

img_3416